Alors cette recette, je l'ai concocté en mélangeant un peu de mon imagination et des bouts de recettes piquées  sur le blog d'Eryn. Et le résultat a été au-delà de mes espérances... un vrai délice ! Elle a été guidée pour mon envie de cerises qui me titille toujours. Mais je voulais faire quelque chose de plus élaboré que des clafoutis cette fois (même si j'adoooooorrrrrre les clafoutis) et je voulais aussi tester les nouveaux moules en silicone (faut bien l'avouer !). Alors je me suis lancée. Je me rappelais la présentation des tartelettes aux pignons caramélisés d'Eryn et décidais de la lui piquer (mais bon le résultat n'a pas été si réussi, même si j'ai joué au MacGyver en improvisant une poche à douille dans un sac congélation...). Et puis j'avais aussi en tête une association que j'avais goûté l'été dernier au Bistro Romain et que j'avais adoré, une variation autour du tiramisu faisant se rencontrer la cerise et la mascarpone... Miam ! Et pour relever le tout, au lieu d'une pâte sablée classique, je décidais d'en faire une au chocolat.

Blog_1_intro

Pour 6 petites tartelettes (diamètre des moules : 8 cm) :

Pour la pâte :

  • 60 g de farine
  • 40 g de beurre ramolli
  • 1 jaune d'œuf
  • 10 g de chocolat en poudre (j'ai pris du chocolat amer)
  • 10 g de sucre glace
  • 1 cuillère à soupe d'eau froide

Pour la mousse au mascarpone :

  • 125 g de mascarpone (bien froid puisqu"il va falloir le monter)
  • 25 g de sucre semoule
  • 5 g de sucre glace
  • 1,5 feuille de gélatine (la gélatine semble plus adaptée que l'agar agar pour les préparations à froid)
  • 1 œuf

Et bien sûr, des cerises. Ici j'en ai utilisé 6 par tartelette.

Donc on commence pour faire la pâte sablée. Il faut tamiser ensemble la farine, le sucre glace et le cacao. On ajoute ensuite le beurre (mou) coupé en petits dés et on sable du bout des doigts. On ajoute ensuite le jaune d'œuf et l'eau. On travaille la pâte rapidement et on boule. Après on laisse reposer au frigo un petit quart d'heure. Une fois ce temps passé, on aplatit la pâte au rouleau et on la place sur les moules. Puis on cuit à blanc (papier sulfurisé + légumes secs dessus) pendant 15 minutes à 180°C. Au bout de dix minutes on sort le papier sulfurisé et les légumes et on continue la cuisson de la pâte seule pour les 5 minutes restantes.
Quand c'est cuit on laisse refroidir à température ambiante.

Puis on s'attaque à la mousse au mascarpone. Il faut commencer par tremper la gélatine dans un bol d'eau roide pour qu'elle ramolisse. Ca prend environ 10 minutes. Pendant ce temps on bat le jaune d'œuf avec le sucre, puis on ajoute le mascarpone froid et on fouette 2/3 bonnes minutes (au fouet électrique c'est mieux). On dissout la gélatine dans une cuillère à café d'eau au micro-ondes jusqu'à ce qu'elle devienne bien liquide. Puis on mélange bien la gélatine dans la crème au mascarpone. On monte le blanc en neige bien ferme (merci le robot !) en on ajoute le sucre glace en continuant à battre un peu pour que cela s'incorpore bien. On obtient alors une belle meringue bien lisse. On l'incorpore alors ensuite dans la mousse au mascarpone. Il faut y aller délicatement et mélanger doucement en soulevant la mousse au mascarpone.

Enfin on dresse. On coupe les cerises en deux et on les met sur le fond de tartelette. Et on tente de faire quelque chose de joli avec la mousse. Alors moi j'ai voulu improviser une poche à douille avec un sac congélation, mais ça n'a pas vraiment fonctionné, alors j'ai rattrapé avec une petite cuillère pour lisser.
Après j'ai saupoudré de chocolat en poudre amer et remis le tout au frais pour que ça prenne.

Et voilà le résultat :

Blog_2

Blog_3

Blog_4

Blog_5

Bon ap' !