A force de le voir tourner, il fallait bien qu'il arrive dans ma cuisine. En plus, pour moi qui essaie de réduire un peu les protéines animales à la maison, ce gâteau au lait et à la purée d'amande tombait plutôt bien. Bon, ça évidemment je l'ai caché à Jules qui "déteste" l'amande (oui... c'est comme pour la pistache... c'est quand il sait pas qu'il y en a dedans...)... et évidemment c'est quand je  le lui ai dit qu'il m'a lancé "mais je trouvais bien qu'il y avait quelque chose de différent". A quoi j'ai répondu "pas de soucis, si t'aimes pas je mangerais le gâteau toute seule !" et là, il m'a forcément répondu "non, c'est bon, je vais en manger quand même..." Quand même... ouais... comme s'il l'avait vraiment senti... parce que vraiment, ça se sent pas. C'est même l'un des gâteaux au chocolat les plus incroyables que je connaisse...
Alors côté confiture, j'ai choisi de la framboise et comme ça j'ai pu en glisser quelques unes dans la préparation...
Et comme vous l'imaginez, framboise et chocolat, c'est une association plus que terrible !!

Blog_1

Pour un délicieux fondant/mousseux :

  • 100 g de chocolat noir à pâtisser
  • 80 ml de lait d'amande
  • 1 cuillère à soupe rase de farine
  • 1 cuillère à soupe bombée de purée d'amande blanche
  • 2 oeufs
  • 2 cuillères à café de confiture de framboises
  • 1 poignée de framboises surgelées

Pour la préparation, on met dans une casserole le chocolat avec le lait d'amande et on fait fondre sur feu très doux. Une fois que le mélange est bien lisse on sort du feu. On ajoute les jaunes d'oeuf, la farine, la purée d'amande et la confiture.
On monte en neige les blancs bien fermes. On les ajoute à la préparation au chocolat en faisant attention à ne pas les casser. On ajoute enfin les framboises.
On verse la préparation dans un moule (ici moule à cake en silicone) et au four (préchauffé à 160°) pour 20 minutes.
Le gâteau est encore liquide à la sortie du four, il faut donc attendre qu'il refroidisse bien avant de le manger. Il faut prévoir de le préparer à l'avance.

Côté déco, j'ai simplement saupoudré de chocolat amer et d'un peu de sucre glace. Puis quelques framboises et voilà.
Un vrai régal... je vous assure qu'il n'a pas volé son succès celui-là !

Blog_2

Blog_3   Blog_4

Blog_5

Blog_6

Blog_7

Bon ap' !

Et pour garder ou imprimer la recette c'est par ici :

Gâteau_mousseux_de_L.Salomon (doc.w)