Il paraît que la charlotte est l'un des premiers gâteaux que l'on apprend à faire en cuisine... et bien, pas moi ! Le premier dessert que j'ai appris c'était le flan pâtissier dont nous sommes de grands grands fans à la maison. Et à l'époque je dois dire que je me contentais d'ouvrir un sachet de poudre que je mélangeais avec du lait en attendant que cela épaississe. Bon, depuis que j'ai découvert la cuisine, et par la même occasion que pour faire un vrai flan pâtissier le principe était à peu près le même sauf que la poudre était remplacée par du vrai sucre, des vrais oeufs, de la vraie fleur de maïs et de la vraie crème... j'ai abandonné mes sachets dont j'étais persuadée qu'ils me faisaient gagner un temps incroyable... la pub et le marketing avaient vraiment fonctionnés sur moi pour le coup !
Pour revenir à notre charlotte, non seulement je n'en avais jamais fait jusqu'à hier mais en plus je n'en avais jamais mangé... Fallait bien y remédier quand même ! Et quand on a attendu 30 ans pour rencontrer sa première charlotte, on lui sort quand même le grand jeu... framboises et chocolat blanc pour la garnir et copeaux de chocolat côté déco.
Et pour vous dire la vérité, je n'ai franchement pas été déçue ! Un vrai délice cette charlotte et sans culpabilité parce que comme vous allez le voir, elle était plutôt légère.

Blog_1

Pour 2 charlottes :

  • 10 biscuits de Martres
  • 200 g de fromage blanc 0%
  • 100 g de framboises surgelées + 100 g de framboises fraîches
  • 30 g de sucre complet + 10 g
  • 30 g de chocolat blanc
  • 1/2 cuillère à café d'agar agar
  • 2 cuillères à soupe d'eau
  • 1 cuillère à soupe de rhum

On commence par préparer un coulis de framboises avec les framboises surgelées. Pour cela, on les met à compoter (on ajoute un tout petit peu d'eau si ça attache) quelques minutes. Ensuite, on mixe les framboises et on filtre le jus.
On prélève 3 cuillères à soupe de coulis, que l'on mélange avec 2 cuillères à soupe d'eau, 1 cuillère à soupe de rhum et 10 g de sucre pour faire un sirop dans lequel on va tremper rapidement les biscuits. Comme j'ai utilisé des petits plats à soufflé individuel, j'ai coupé les biscuits en deux. On tapisse avec le fond et les bords.
On fouette ensuite le fromage blanc avec les 30 g de sucre. Puis on remet sur le feu le coulis de framboises avec l'agar agar. On porte à ébullition et on maintient moins d'une minute. A la sortie du feu, on ajoute les carrés de chocolat blanc au coulis, on mélange bien (pas la peine de remettre à chauffer, avec la chaleur du coulis, le chocolat va fondre tout seul). On verse ce mélange dans le fromage blanc, on redonne un coup de fouet.
Puis on verse une grosse cuillère par dessus les biscuits, on place 4 framboises fraîches dessus, et on remet de la crème. On tasse un peu et on place au frais pour 3-4 bonnes heures.
Au moment de servie, on démoule délicatement les charlottes, on râpe quelques copeaux de chocolat noir et blanc dessus et on décore avec les framboises fraîches restantes.

Alors, les proportions sont certes pour deux, mais finalement, une seule charlotte a suffit pour tous les deux (j'avais fait ça dans des moules à soufflé individuels d'environ 10-11 cm de diamètre). Mais finalement tant mieux, comme ça, il en reste pour ce midi !

Blog_2

Blog_3   Blog_4

Blog_5

Blog_6

Blog_7   Blog_8

Blog_9

Bon ap' !