L'opération "vide congélo" a du bon... elle nous fait voyager vers des saveurs auxquelles nous ne sommes pas habitués... les saveurs réunionnaises en l'occurrence. Et c'est un délice... J'avais prévu ce voyage pour un repas auquel mon frère devait participer... mais les joies du ménage d'avant déménagement l'ayant retenu (et oui... je suis un peu dure là, mais regarde frangin à côté de quoi tu es passé quand même... j'espère en tous cas que ta soirée avec les détergents s'est bien passée...), c'est en tête à tête que nous avons partagé ce menu ma moitié et moi... (pas mal aussi quand même... sinon, je vais me faire tailler les oreilles en pointe moi comme dirait mon grand-père... ah, ces belles expressions que l'on perd, mais au profit d'autres petites perles qui viennent enrichir notre belle langue... wwwohhhh, ta mèèèrrre !!!). Et heureusement que nous avons appréciés parce que j'en avais fait pour 15... alors, bonjour les restes...
En tous cas, ce soir-là, nous avons quitté notre petit appart, direction les Antilles... le soleil, la mer, les doigts de pieds en éventail... les vacances... pas de thèse (d'ailleurs même l'idée d'une thèse avait disparu ce soir-là... et c'est quoi ça d'ailleurs, une thèse ?!!?)... pas d'ordi... plus de voisins un brin déjanté qui nous font profiter à chaque arrêt devant la maison de leur douce et tendre musique (à grand renfort de boum boum... les joies de vivre en ville, dans une impasse certes, mais devant un feu rouge... pas de bol...)... rien que le bruit des vagues qui viennent s'écraser sur les rochers... et les oiseaux des îles qui volent au-dessus de nous... pas de télé dont le son se met à hurler dès que la page pub arrive (est-ce que vous aussi ça vous rend dingue ça ?!!?). Bref... un autre monde !
Un autre monde dans lequel on mange plutôt bien. Et pour le plat dans ce petit paradis onirique, nous avons eu droit à un poulet massalé (bien vrai celui-là quand même... pour le coup, nous avons eu plus que l'image, heureusement...) dont je vous livre illico une recette qui n'est peut-être pas fidèle, mais bien délicieuse en tous cas.

Blog_1_intro

Pour 6 personnes :

  • 12 pilons de poulet
  • 1 courgette
  • 2 tomates
  • 1 oignon
  • 1 échalote
  • 1 gousse d'ail
  • 1 morceau de gingembre
  • 2 cuillères à café d'épices massalé
  • 1 cuillère à café de curcuma
  • purée de piment
  • sel

On commence par faire revenir le poulet dans une cocotte avec de l'huile d'olive. On saisit bien jusqu'à ce que les morceaux colorent.
On coupe ensuite en morceaux les tomates mondées, la courgette et l'oignon. On émince l'ail et l'échalote. En on verse le tout dans la cocotte. On râpe un peu de gingembre dessus, on ajoute la purée de piment , le curcuma et les épices à massalé, un peu de sel. On mélange bien et on couvre avec de l'eau bouillante.
On laisse mijoter à couvert une bonne vingtaine de minutes et on sert aussitôt, bien chaud.
Accompagné avec du riz basmati, c'est un régal !!! La viande était fondante et goûteuse, les épices vraiment très bonnes... Vraiment, je ne suis pas mécontente de ce petit voyage antillais... et demain, le dessert !

Blog_2   Blog_3

Blog_4

Blog_5

Bon ap' !