Dans la mesure où j'ai effectivement pris conscience que nous étions en été... (finalement, je me suis rendue compte qu'il fait chaud même derrière mon ordi et que je pouvais voir poindre un rayon de soleil au travers des panneaux japonais, c'est une preuve ça !), je me suis dit que c'est pas parce que je suis punie (ben oui, terminer sa thèse en plein été, moi je trouve que ça se rapproche de la punition) que je dois pas en profiter. Alors évidemment, pas la peine de commencer à faire des plans sur la comète, les séances de bronzage sur la plage, c'est pas pour demain (et puis de toutes façons, je vous l'ai dit, ma peau ne le supporterait pas, elle s'est trop habituée à être toute blanche) mais je peux m'autoriser quand même un petit plaisir, en l'occurrence un sorbet maison. Et sans sorbetière (ben oui, vous le savez... y'a pas de place dans mon congel...) s'il vous plaît ! A l'ancienne !
Pour cette évasion estivale au travers de ma cuisine, j'ai choisi d'associer deux parfums : nectarine et abricot... enfin trois même puisque j'ai mis du miel et non du sucre.
Et bien, c'est franchement un régal.
Bon, difficile de faire de jolies boules et tout (surtout sans cuillère spéciale) mais même gratté à la grosse cuillère, ce sorbet est extra et diététique en plus (ce qui ne gâche rien, parce que quand vous ne sortez pas de chez vous et que vous avez une thyroïde paresseuse... ça peut faire des dégâts sur la balance... enfin, c'est déjà fait, mais j'essaie de limiter la casse là ! Heureusement j'ai mon ami Mr V. Elliptique avec qui je passe des moments de folie devant les Desperate Housewiwes... que je ne regarde pas parce que j'aime mais parce que je veux voir un truc... -ben c'est-à-dire qu'après avoir critiqué cette série des années et empêcher ma moitié de la voir à grand renfort de "mais qu'est-ce que c'est nul !" alors qu'en vérité c'était de la pure mauvaise foi vu que je n'avais jamais regardé, avouer aujourd'hui à ce même chéri qu'en fait après l'avoir regardé une fois, je suis tombée sous le charme et que maintenant je me rattrape tous les épisodes dès qu'il a le dos tourné, vous comprenez bien que c'est pas évident. Donc mon excuse pour mettre la 6 tous les mardis soirs c'est "mais y'a un truc bizarre qui s'est passé et je suis juste curieuse de savoir ce que c'est. Je peux pas rester comme ça sur un doute !", mais je crois pas qu'il soit dupe... lol-).

Donc stop au blabla, place à ma recette !

Blog_1

Pour un bon tup' de sorbet :

  • 4 nectarines jaunes bien mûres
  • 3 abricots bien mûrs
  • 120 g de miel
  • 50 ml d'eau

Donc on commence par éplucher les nectarines (et là c'est vraiment pas sympa à faire quand elles sont justement bien mûres !) et dénoyauter les abricots. Au total, ça fait un peu plus de 500 g de chair. On les place dans un mixeur.
On prépare ensuite un sirop avec l'eau et le miel. On fait chauffer les deux ensemble et on arrête dès que la texture commence à devenir sirupeuse.
On verse sur les fruits et on mixe finement.
On place le tout au congélo et toutes les 30 minutes on ressort le tup' pour remixer la glace (apparemment ça évite la formation des cristaux, on le dirait pas sur la photo mais en fait, il n'y en avait pas). On le fait 3/4 fois.
Il faut attendre 4 bonnes heures avant que le sorbet ne soit prêt. Après on déguste...
Et on ferme les yeux pour se croire en vacances !!!!

Blog_2

Blog_3

Blog_4

Bonne dégustation !