Aujourd'hui la recette que je vous propose est un grand classique, mais je ne l'avais jamais réalisé moi-même, et d'ailleurs pas souvent mangé non plus (quelques étés seulement quand je gardais des enfants, -à l'époque où j'étais jeune- la famille où j'étais en faisait parfois). Et puis, là, ça m'a pris. Envie de faire une quiche sans pâte et je m'apprêtais à faire ma recette normale (sans la pâte juste) quand je me suis dit que je devrais bien jeter un oeil sur internet... et j'ai bien fait parce que ce n'est pas la même chose. C'est d'ailleurs comme ça que j'ai découvert que cette recette était un classique, puisqu'elle apparaissait partout avec exactement les mêmes proportions (une recette ww peut être ?!!?).
Donc, pour une fois, j'ai décidé de ne pas sortir du lot et de la suivre moi aussi cette recette, enfin, pour la base parce qu'après côté garniture, on y met ce qu'on veut quand même. Et comme c'est l'été et que les poivrons sont magnifiques sur le marché, je me suis dit que j'allais lui donner des couleurs à cette petite quiche.
Et j'ai bien fait, parce que c'était un délice... Heureusement que je suis allée consulter mon cher ami Mr Google... sans quoi nous n'aurions pas eu une quiche sans pâte mais un flan... remarque, c'est bon aussi !

Blog_1

Pour 6 personnes :

  • 3 oeufs
  • 500 ml de lait demi-écrémé
  • 100 g de farine T65 (sert à la formation d'une petite croute sur le dessous)
  • 100 g de gruyère râpé
  • sel
  • poivre
  • basilic
  • 3 tranches de jambon blanc
  • 1 échalote
  • 1 petit poivron rouge
  • parmesan

On commence par battre les oeufs en omelette. On ajoute le lait puis la farine. On mélange bien en faisant attention à ne pas faire de grumeaux. On ajoute ensuite le gruyère.
On coupe en dès le jambon et le poivron. On émince l'échalote et on ajoute à la préparation. Un peu de sel, du poivre, (beaucoup) de basilic. Et on mélange bien.
On verse dans un moule (j'ai choisi un petit moule à manquer pour que la quiche soit plus épaisse, mais on peut aussi la mettre dans un moule à tarte si on l'aime plus fine). Et petite touche gourmande, on parsème de parmesan râpé...
On place au four pour 45 minutes (parce que la mienne était épaisse, sinon 35 minutes doivent suffire) à 210°.
Se mange chaude, tiède ou froide... c'est pas compliqué !
Avec une bonne salade, c'est un régal !!!

Blog_2

Blog_3

Blog_4

Bon ap' !