Bon, je ne suis pas forcément très douée pour prendre en photo les boissons... je ne sais pas vous, mais moi, les verres, c'est ce qui me pose le plus de problème avec mon petit appareil (enfin, celui de mon chéri... même si je le squatte tout le temps, c'est quand même le sien). Mais malgré tout, j'ai essayé de faire ce que j'ai pu parce que je voulais absolument vous présenter mon "invention". Un pur délice... une association à tomber... bref, ça se boit comme du petit lait, c'est onctueux, tout doux, mais attention, c'est avec modération, y'a de l'alcool dedans et comme il paraît que j'ai la main un peu lourde sur le rhum...
Ce week-end, loulou et moi on a acheté des tonnes de nectarines (non j'exagère presque pas, plusieurs kilos pour seulement deux personnes, ça fait des tonnes à notre petite échelle). Bon, c'est bien sympa, mais avec la chaleur, on peut pas dire que ça se garde très longtemps. J'avais déjà une idée de ce que j'allais faire d'une partie d'entre elles (mais va falloir attendre un peu pour que vous en preniez connaissance, la recette est programmée dans les prochains jours... patience !) mais malgré ça, il m'en restait un bon paquet sur les bras. Je me suis donc dit que j'allais faire les plus mûres (celles qui étaient déjà en train d'agoniser l'après midi même de notre achat) en jus. Donc je sors ma jolie centrifugeuse (merci qui ? merci papa et maman !) et je mixe mes jolies nectarines (avec la peau j'avais un peu la flemme de les éplucher...). Nous voilà donc avec un joli jus de nectarines...
Mais l'heure de l'apéro approchant, je me dis que quand même, c'est pas les vacances, mais c'est l'été et le week-end. alors je peux bien me faire un peu plaisir. Et ce joli jus de nectarine, moi je suis sûre qu'associer à du lait de coco et un soupçon de rhum, ça doit être un délice... alors autant tenter pour en être sûre.
J'ai commencé par une petite quantité (on sait jamais), mais dès que j'y ai goûté, je peux vous dire que j'ai vite multiplié les doses... un délice !!! Voilà donc comment est née cette gourmande nectarina colada... même principe que la pina mais sans ananas...

Blog_1

Pour 4 grands verres :

  • 4/5 nectarines jaunes bien mûres
  • 1 boîte de lait de coco
  • 2 cuillères à café de sucre de canne
  • rhum brun

On passe le tout au shaker (enfin au mixeur pour moi), on sert bien frais avec une paille et les doigts de pieds en éventail et même si on y est pas, on s'y croit en vacances.
Le mélange est un peu épais. Moi perso, ça ne me dérange pas. Vous pouvez couper avec un peu d'eau ou un jus de fruit si vous l'aimez plus liquide.

Blog_2   Blog_3

Blog_4   Blog_5

A la vôtre !