Bon, je sais, je vous vois d'ici : elle s'est pas foulée aujourd'hui. Mais si je vous présente cette recette c'est pas parce qu'elle révolutionne l'univers de la cuisine (comme aucune de mes recettes d'ailleurs, je n'ai certainement pas cette prétention !) mais bel et bien parce qu'elle est délicieuse et sublime les haricots qui en eux mêmes sont plutôt quelconque à mon avis. Cette habitude de cuisiner les haricots à la crème est dans ma famille depuis longtemps, je suis originaire de la Haute Marne, et là-bas on cuisine absolument tout à la crème. Mais mes parents qui se sont expatriés depuis longtemps ont perdu cette habitude (enfin surtout ma mère parce que mon père garde encore la main lourde côté crème !), ce qui fait que je ne les avais jamais mangé de cette façon (façon sur laquelle j'avais d'ailleurs quelques a priori même) jusqu'à ce que j'aille dans un restau il y a quelques années où l'accompagnement était ces fameux haricots à la crème... et là, délice ! Depuis, j'ai adopté cette manière...

Blog_1

Pour réaliser cette recette terriblement ardue, il vous faut :

  • des haricots verts (frais de préférence mais congeler sinon... pitié surtout pas en boîte !)
  • une boîte de lardons allumettes
  • crème liquide légère
  • parmesan râpé
  • muscade
  • poivre
  • sel

On commence par faire cuire les haricots dans un grand volume d'eau légèrement salée. Puis dans une poêle on fait revenir les lardons, on ajoute ensuite les haricots, on laisse cuire quelques minutes. On ajoute ensuite la crème, la muscade et le poivre et on râpe dessus un peu de parmesan. On attend un peu et on sert tout de suite bien chaud.
Un délice je vous dis... et simple avec ceci ! Ça ne gâche rien, la simplicité !

Blog_2   Blog_3

Bon ap' !