Après avoir réalisé mes petites charlottes light au fromage blanc, je me suis dit qu'il pourrait être sympa de n'utiliser que l'appareil pour faire des sortes de bavarois, mais je n'étais pas bien sûre que cela prenne, mes charlottes ayant manquées de fermeté.  Mais finalement,  en me baladant dans la folle cuisine d'Eryn, je me suis rendue compte que c'était faisable et c'est pourquoi aujourd'hui je vous propose des faux bavarois à la fraise... et oui, après plusieurs semaines d'abstinence, dues à un intérêt plus que monomaniaque pour les cerises, les framboises, puis les mirabelles, je profite des dernières douceurs rouges grâce à la magie de la nature et à la joie des remontantes. Chouette, grâce à elles nos desserts automnaux gardent un goût estival, c'est pas génial ça ?!!?
Donc j'avais en tête de faire des bavarois avec du fromage blanc depuis un moment comme je vous disais, et cette recette d'Eryn a fini de me convaincre. Je ne l'ai pas suivie à la lettre, mais c'est elle qui m'a donné l'impulsion et m'a décidé à me lancer dans ce dessert qui s'est révélé divin !!! Léger et doux... tout ce qu'il faut pour se remettre d'un bon rhume qui se tape l'incruste (et cache aussi légèrement le goût de ce que l'on mange... il faudra donc que je refasse cette recette pour profiter pleinement de sa saveur !!! Mais puisqu'il le faut, je le ferai ! Quel sacrifice !!).

Blog_1

Pour 6 personnes :

  • 200 g de fromage blanc 0%
  • 150 g de coulis de fraises (fait maison avec des fraises, du sucre et du jus de citron vert... quantités au pif je dois bien le reconnaître)
  • 40 g de sucre blond bio
  • 3/4 cuillère à café d'agar agar

On commence par fouetter le fromage blanc et le sucre ensemble jusqu'à obtenir une belle consistance un peu mousseuse (et c'est là que je suis contente d'avoir un robot quand même !). On fait ensuite chauffer le coulis de fraise avec l'agar agar et quand l'ébullition arrive, on la maintient moins d'une minute sans cesser de remuer. On attend que le coulis refroidisse légèrement (pas trop sinon il va se gélifier) et on l'ajoute dans le fromage blanc tout en continuant à le battre.
On place ensuite le mélange dans des moules individuels (petite astuce d'Eryn pour faciliter le démoulage, humidifier les moules en silicone avant). Et on place au frais pour 4 bonnes heures.

Je les ai servi avec une salade de fraises bien fraîche... et c'était un dessert très très agréable. A refaire avec tout un tas d'autres fruits. Avoir sans cesse fouetter le fromage blanc a permis d'obtenir une texture légèrement mousseuse, ce qui était très agréable. Je vous les conseille vivement donc !!!

Blog_2

Blog_3

Blog_4

Blog_5

Bon ap' !