Pourquoi les week-end sont-ils toujours aussi courts ?!!? A peine quelques heures et pfff... envolés ! Et des mois à attendre que le prochain ne revienne... Notre notion du temps est bien subjective... Certaines heures peuvent durer des jours, et des jours à peine quelques minutes...
Tiens, d'ailleurs si je ne devais avoir qu'un seul super pouvoir, c'est celui-là que je voudrais : maîtriser le temps... ce temps qui passe et nous échappe...
Mais bon, j'ai une recette quand même pour essayer de le capturer un peu ce temps qui passe, même sans super pouvoir : PROFITER !!! Profiter de tous les moments et surtout de ceux que l'on passe avec ceux que l'on aime... Profiter !!!

Et puisqu'on parle de recette, passons à celle d'aujourd'hui (oh... la jolie transition... digne des plus grands animateurs télé... pas vrai ?!!?). Une recette improvisée pour manger ces jolies cucurbitacées autrement qu'en soupe et en purée. Un vrai petit régal ! Alors à vos casseroles, pas de temps à perdre ! ^-^

Blog_1_intro

Pour 6 galettes :

  • 500 g de chair de potiron
  • 1 tranche de jambon
  • 1 petit oignon
  • 50 g de farine T65
  • 1 cuillère à soupe de chapelure
  • 30 g de parmesan râpé
  • 1 petite poignée de noix de cajou
  • persil frais
  • sel
  • poivre
  • hot curry

On commence par épépiner et et peler le potiron que l'on coupe en morceaux et que l'on fait cuire dans un grand volume d'eau salée un quart d'heure environ, jusqu'à ce que celui-ci soit bien tendre. On le laisse ensuite longuement égoutter. On le réduit en purée, puis on le presse pour en extraire le maximum d'eau. On ajoute dedans le jambon coupé en petits morceaux, l'oignon, finement émincé, la farine, la chapelure, le parmesan, le persil émincé, les noix de cajou concassées, le sel, le poivre et une bonne dose de curry.
On mélange le tout. On divise ensuite la préparation en six et on forme des galettes avec. Il peut être nécessaire de rajouter un peu de farine si la préparation est trop collante.
Il ne reste plus qu'à faire cuire les galettes dans une poêle bien chaude, avec de l'huile d'olive.
Et voilà ! Ca change un peu quand même !!!

Blog_2

Blog_3

Blog_4

Blog_5

Blog_6

Blog_7

Blog_8

Bon ap' !


****

Je profite de cette recette pour participer au concours organisé par Cuisine Plurielle, en partenariat avec Braun autour du Potiron (ça tombe bien !)

44876684_p