Après la débauche sucrée de la semaine dernière, il fallait bien réguler un peu ces débordements... on passe donc à une cure de soupes... enfin, pas pour moi évidemment ! La nourriture, ça se mange, ça se croque, mais ça ne se boit pas ! Mais comme tout le monde ne partage pas ma logique, je me laisse aller à quelques mixages pour satisfaire ma moitié !
Et ces quelques passages au mixeur ont donné cette semaine 4 recettes que je vous livre dans un seul et même billet. Si vous êtes pas chanceux vous, je sais pas ce que vous êtes !

Blog_1_intro   Blog_1_intro

Blog_1_intro   Blog_1_intro


Velouté de champignons au Bleu d'Auvergne

Une recette qui a régalé mon chéri et mon cher papouillou lors d'une visite de mes parents, il y a quelques jours. Mon chéri l'a d'autant plus appréciée, qu'elle a un petit quelque chose de l'Auvergne, un petit goût de terroir (avec le Bleu) qui lui rappelle de bons souvenirs, ses racines étant ancrées non loin du Puy-de-Dôme.
C'est une recette ultra simple à réaliser et qui change.

Pour 4 personnes :

  • 500 g de champignons de Paris
  • 1/2 oignon
  • 3/4 litre de bouillon de légumes
  • 1/2 Bleu d'Auvergne
  • sel
  • poivre

On commence par laver les champignons de Paris et on les coupe en deux. On émince ensuite l'oignon. On les place dans une cocotta avec un peu d'huile d'olive et on attend qu'ils deviennent translucide, il ne s'agit pas de les faire revenir. On ajoute ensuite les champignons, on laisse cuire cinq minutes. On verse ensuite le bouillon et on laisse cuire à couvert 15 minutes.
Ensuite on passe les champignons et les oignons au mixeur. On ajoute progressivement le bouillon jusqu'à obtenir la consistance voulue (à la maison, c'est assez épais). On ajoute le Bleu coupé en morceaux. On mixe pour bien mélanger le tout. On assaisonne légèrement avec le sel et le poivre. Et on sert bien bien chaud avec un petit peu de Bleu sur le velouté, lequel va rapidement fondre avec la chaleur de la soupe, ce qui apparemment est vraiment très très sympa.

Blog_2

Blog_3   Blog_4

Blog_5


Velouté de pommes de terre au garam massala

Les pommes de terre c'est l'ingrédient parfait de toutes les soupes. En plus c'est chouette parce que c'est vraiment anti-crise : on peut en effet faire quelque chose de plutôt sympa pour vraiment pas très cher. Il ne faut donc pas grand chose pour sublimer une banale soupe de pommes de terre et en faire un velouté épicé qui sort de l'ordinaire. Pour cela, pas besoin de chercher midi à quatorze heure, les épices sont nos meilleures alliées (et là en l'occurrence, c'est Marabout qui a été mon allié avec son livre Spécial Pommes de terre) ! Et aujourd'hui, c'est le garam massala qui est venu me filer un petit coup de main, et par la même occasion a permis à ma moitié de s'octroyer un petit moment d'évasion en Inde !

Pour 6 personnes :

  • 800 g de pommes de terre
  • 1 oignon
  • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
  • 1 gousse d'ail
  • 1 litre de bouillon de volaille
  • 375 ml d'eau
  • 100 g de fromage blanc 0%
  • 1 cuillère à café de garam massala
  • 1/2 cuillère à café de curcuma
  • 1 cuillère à café de cumin
  • 1 cuillère à café de coriandre

On commence par peler et émincer finement l'oignon et par écraser l'ail. On les place dans une cocotte avec un peu l'huile d'olive. On ajoute toutes les épices et on laisse cuire jusqu'à ce que le mélange embaume. Pendant ce temps, on épluche les pommes de terre et on les coupe en gros dès. On les jette dans la cocotte, et on verse tout de suite le bouillon et l'eau. On attend l'ébullition puis on couvre et on laisse mijoter jusqu'à ce que les pommes de terre soient tendres (environ 20 minutes).
On passe la soupe au mixeur et on ajoute progressivement le bouillon pour obtenir la consistance que l'on souhaite. On ajoute le fromage blanc et on redonne un coup de mixeur. Et on sert tout de suite bien chaud !

Blog_2

Blog_3

Blog_4


Velouté de butternut au curry

Pour rester dans les voyages, et parce qu'un peu de couleur, ça ne fait pas de mal ces derniers temps où le gris domine notre ciel, voici un petit velouté de butternut rehaussé par une petite pointe de curry. J'adore cuisiner les courges pour leur jolie couleur orangée, c'est un vrai plaisir et ça apporte beaucoup de gaité dans l'assiette (en l'occurrence, je devrais plutôt dire dans le bol !). Mais mon appréciation s'arrête là parce que je ne suis pas grande amatrice du cucurbitacée.

Pour 4 personnes :

  • 500 g de courge butternut
  • 1/2 litre de bouillon de volaille
  • 1 petite pomme de terre
  • 1/2 oignon
  • 2 portions de vache-qui-rit
  • 1 cuillère à café d'huile de pépins de raisins
  • sel
  • 1 cuillère à soupe de curry

On commence par peler et couper en gros dès la courge et la pomme de terre. On émince l'oignon que l'on fait rapidement revenir avec un peu d'huile de pépins de raisins et le curry. Quand l'oignon devient translucide, on ajoute la courge et la pomme de terre. On laisse cuire cinq minutes en remuant bien pour pas que cela accroche. On ajoute ensuite le bouillon et on couvre. On laisse mijoter à couvert environ 20 minutes.
On passe ensuite au mixeur les légumes. Puis on ajoute progressivement le bouillon pour obtenir la texture souhaitée. On assaisonne ensuite avec le sel. On ajoute les portions de vache-qui-rit et on redonne un coup de mixeur pour bien mélanger. Et on sert bien chaud !!!

Blog_2   Blog_3

Blog_4   Blog_5


Velouté de chou-fleur au gingembre

Et voici la dernière recette pour aujourd'hui ! Il y a quelques temps déjà, je vous avais proposé une recette de velouté de chou-fleur où piment d'Espelette et cumin étaient les compagnons de ce cher coliflori. Cette fois, c'est le gingembre qui lui tient compagnie. On ne peut pas dire qu'il est perdu au change. L'association était délicieuse selon ma moitié, je ne vais donc pas tarder à la reproduire dans un gratin, histoire de juger par moi-même ce que donne ce mariage. En attendant voici la version liquide.

Pour 6 personnes :

  • 1 chou-fleur
  • 1 oignon
  • 1 litre de bouillon de légume
  • 1 cuillère à café de gingembre
  • sel
  • poivre
  • 1 cuillère à soupe de crème fraîche

On commence par laver et détailler en bouquet le chou-fleur que l'on fait cuire dans un grand volume d'eau bouillante 10 minutes. On égoutte le chou-fleur. Dans une cocotte, on fait revenir l'oignon émincé finement avec un peu d'huile d'olive. Quand il devient transparent, on ajoute le chou-fleur puis le bouillon et on laisse cuire à couvert pendant 15 minutes. Quand les bouquets de chou-fleur sont bien tendres, on les mixe avec l'oignon, puis on ajoute le bouillon au fur et à mesure jusqu'à obtenir la consistance souhaitée. On assaisonne avec le gingembre, le sel et le poivre. On ajoute la crème et on redonne un petit coup de mixeur. Et voilà, c'est prêt !

Blog_2   Blog_3

Et voilà, c'est fini pour aujourd'hui !
Remarquez que j'ai été plutôt généreuse côté recettes et que tout le monde devrait y trouver son compte.
Allez, je vous laisse, un petit velouté pommes de terre et courgettes m'attend pour régaler mon homme ce soir ! A croire que je n'en ai pas encore ras-le-bol des soupes (oh... comme je suis drôle... ras-le-bol... la soupe... joli jeu de mots que je ne manque pas de relever parce que ça ne fait pas de mal un peu d'auto-congratulation !! ^-^).

Bon ap' !