Parfois, on a des certitudes... et parfois, elles s'effondrent ! Mais on s'y fait, surtout qu'elles sont souvent alors remplacées par d'autres certitudes dont on est sûr, cette fois, qu'elles tiendront toujours (jusqu'au prochain effondrement) ! Vous vous demandez de quoi je peux bien être en train de vous parler... Mais d'un sujet capital bien sûr ! La pâte à pizza... demandez à un italien, vous verrez si j'exagère.
Donc, j'étais persuadée jusqu'à vendredi dernier que je détenais LA recette de pâte à pizza. Faut dire que c'était quand même celle qui nous faisait dire que les pizzas de la maison étaient décidément bien meilleures que celles qu'on pouvait manger dans les diverses pizzerias dans lesquelles nous pouvions nous rendre... Vous en conviendrez, y'avait de quoi développer certaines certitudes... Elle était moelleuse, tendre et goûteuse... Idéale en tous points...
Puis, la flemmarde est arrivée, elle et son terrible bouquin sur lequel je louche depuis qu'elle nous l'a présenté... Et voilà ce qu'elle a affirmé... avoir trouvé la "Pizza Miam"... Je ne pouvais pas résister à l'envie de confronter ma recette à la sienne, histoire de revoir mes certitudes, de remettre en question mes dogmes culinaires, mes convictions les plus profondes...

Et alors, verdict... ça fait du bien d'oser la confrontation, parce qu'on en sort toujours gagnant... Et si mon ancienne pâte a perdu son duel face à cette nouvelle et certainement ultime recette, j'y ai gagné la sublimation de cette spécialité italienne si simple et pourtant si délicieuse ! Cette pâte est terrible, pas d'autres mots ! Mon ancienne recette a fait son temps, celle-ci est désormais adoptée !!! Je n'y ai donc rien changé si ce n'est que j'ai ajouté des graines dans la pâte.

Merci la flemmarde !!

Et maintenant place à la recette... enfin, aux recettes parce qu'avec cette même pâte, vous allez avoir droit à deux garnitures très très différentes comme vous allez pouvoir vous en apercevoir... Maintenant, à vous de choisir celle qui parle le plus à votre gourmandise !

Blog_1_intro   Blog_1_intro

Pour la pâte (pour deux grosses pizzas) :

  • 4 cuillères à café de levure de boulanger
  • 2 cuillères à soupe de sucre en poudre
  • 8 cuillères à soupe d'eau tiède
  • 500 g de farine
  • 2 œufs
  • 2 cuillères à café de sel
  • 4 cuillères à soupe de lait
  • 2 cuillères à soupe d'eau
  • 1 cuillère à soupe de graines de lin
  • 1 cuillère à soupe de graines de sésame doré
  • 1 cuillère à soupe de grain de blé

Si la flemmarde (qui de toute évidence ne l'est pas tant que ça) a tout fait à la main. Moi j'ai demandé de l'aide à mon kitchen friend... il est un as du pétrissage alors ça serait dommage de s'en priver !

Donc, on commence par mettre ensemble dans un bol, la levure de boulanger, le sucre et les 8 cuillères à soupe d'eau tiède. On mélange bien et on couvre. On laisse reposer ainsi 10 minutes.

Dans le bol du robot, on place la farine et le sel. On casse les œufs au centre, on ajoute le lait et le mélange levure. Et on commence le pétrissage doucement. Quand la pâte est formée, on ajoute (si nécessaire) les deux cuillères à soupe d'eau pour obtenir une pâte bien lisse et souple. On ajoute enfin les graines et on pétrit 10 bonnes minutes.
Une fois ce temps écoulé, on place la pâte dans un saladier légèrement huilé. On referme et on laisse la pâte reposer pendant 2 heures dans un endroit à l'abri des courants d'air (l'idéal c'est dans le four).

On récupère ensuite le pâton. On le divise en deux. On le dégaze, puis on abaisse la pâte au rouleau. On forme un léger boudin sur le rebord. Et on garnit selon ses envies.

Et là, mon homme est venu (une fois n'est pas coutume) me filer un coup de main en cuisine. Disons plutôt que chacun à garni sa pizza selon ses goûts. Et vous allez voir que quand mon chéri est aux commandes, le régime n'est pas à l'ordre du jour !!!


Pizza œuf, camembert et lardons

Pour une grande pizza :

  • 1/3 de camembert au lait cru (soit 80 g environ)
  • 100 g de lardons
  • sauce tomate
  • 1 œuf
  • environ 50 g de champignons
  • 10 olives noires
  • origan
  • poivre
  • 70 g de fromage râpé

Donc on commence par napper la pâte avec la sauce tomate, on saupoudre ensuite avec l'origan et on poivre. Là, on oublie les conventions et on ne place pas le fromage râpé sous les ingrédients comme il se doit... Mais tant pis. Alors, on parsème sur la sauce les champignons, les lardons, les olives. On casse au centre l'œuf. On coupe en tranche le camembert et on le place sur la pizza. Puis on parsème le fromage râpé dessus. Un dernier petit coup d'origan.
Et voilà la pizza made by mon homme.
Light hein...

Blog_2

Blog_3   Blog_4

Blog_5


Pizza végétarienne ricottomate aux petits légumes

Pour une grande pizza :

  • 2 cuillères à soupe de sauce tomate
  • 1 grosse cuillère à soupe de ricotta
  • 200 g de mélange de légumes en julienne (merci Picard)
  • environ 50 g de champignons
  • 10 olives vertes
  • origan
  • poivre
  • 70 g de fromage râpé
  • 1 petit oignon
  • huile d'olive
  • coriandre moulue
  • cumin

Donc on commence par faire revenir les oignons et les légumes avec un peu d'huile d'olive dans un wok.  On sale légèrement, on parfume avec un peu de coriandre et de cumin. Quand ils sont prêts, on réserve.
On mélange ensemble la sauce tomate et la ricotta, puis on nappe la pâte de ce mélange. On saupoudre ensuite avec l'origan et on poivre. On parsème sur la sauce les champignons, les légumes et les olives, puis le fromage râpé . Un dernier petit coup d'origan.
Et voilà ma pizza végé du jour...
Ne vous fiez pas aux apparences, elle était délicieuse et terriblement goûteuse !!

Alors, votre préférence va vers laquelle ?

Blog_2

Blog_3   Blog_4

Blog_5

Bon ap' !