Et oui, la flemmarde est à l'honneur dans ma cuisine cette semaine... Faut dire, on résiste comment à un billet comme celui-là : Le brownie de la mort qui tue, une recette de Jamie Oliver en plus!!! C'est rare, plus que rare, que je mette autant de beurre et de sucre dans une recette (d'ailleurs y'a quasiment jamais de beurre dans ma cuisine donc...)... et je l'avoue, je n'ai pas mis les proportions originales (le seuil psychologique était plus que passé...). Bon, je l'avoue aussi, je n'avais fait que la moitié de la recette, ce brownie étant là pour régaler mon chéri. Je m'étais promis, juré et j'ai même failli craché (si si) que pour rien au monde je n'y toucherais... J'étais sûre de moi, pleine de confiance... J'étais partie pour résister à la plus grande des tentations... Et puis, mon chéri prend une part, un petit morceau tombe sur le côté de l'assiette... je le ramasse... j'y goûte... Et voilà, le mal était fait ! Du coup, il a pas fait long feu... parce que j'y ai goûté... oui, oui, et même un peu plus ! Et je n'ai pas eu le temps de le prendre en photo... c'est que je m'attendais à avoir plus de temps pour ça au départ...
Mais j'ai pu vous sauver quand même un petit bout qui était sur le point de plonger tout droit dans un bon petit yaourt... juste avant de tout mélanger, j'ai eu la présence d'esprit de sortir mon appareil pour photographier deux/trois petits morceaux de cette bombe chocolatée. Et même s'il n'y en a pas beaucoup, la texture bien fondante ne peut pas vous échapper. Et dans ce yaourt, je vous dis pas le plaisir...

La prochaine fois, j'assume : je fais le brownie en entier, je ne me mens pas sur le fait que je vais en manger et je vous fais de belles photos de cette terrible gourmandise !

Blog_1_intro

Pour un petit brownie :

  • 100 g de chocolat noir
  • 90 g de beurre
  • 150 g de sucre
  • 40 g de cacao en poudre
  • 35 g de farine
  • 1/2 cuillère à café de poudre à lever
  • 2 œufs

On fait fondre ensemble le chocolat et le beurre. Pendant ce temps, on tamise ensemble la farine, le cacao et la poudre à lever. Quand le chocolat est bien fondu, on ajoute le sucre et on mélange bien. On ajoute ensuite le mélange tamisé de cacao, farine et poudre à lever. On mélange et on ajoute enfin les œufs préalablement battus.
On verse le tout dans un moule silicone rectangulaire.
Puis au four pour 20 minutes à 175°.
Quand on le sort du four, il faut que le brownie soit encore bien humide au milieu.
Et voilà... maintenant, pour faire les yaourts, reste plus qu'à sauver un petit bout du brownie.

Donc pour 7 yaourts :

  • 1 litre de lait entier
  • 1 yaourt
  • 2 cuillères à soupe de sucre en poudre
  • 4 cuillères à café de lait en poudre

On mélange tous les ingrédients ensemble. On verse dans les pots de yaourts et on met la yaourtière en route pour 10 heures.

Après ce temps, on ferme les yaourts et on place au frais pour 4 heures avant dégustation.

Et donc maintenant qu'on a le brownie d'un côté et le yaourt de l'autre, reste plus qu'à les faire se rencontrer. Pour cela, rien de plus simple, au moment de servir le yaourt, émietter une petite tranche de brownie sur le dessus. Puis mélanger ou pas, c'est comme vous voulez.
Moi je préfère ajouter le brownie au dernier moment plutôt que de le mettre dans la préparation de lait parce que le séjour de 10 heures dans le lait doit à mon avis bien changer la texture du brownie.
En tous cas, c'est délicieux !

Blog_2

Blog_3

Blog_4

Bon ap' !