Bon ben... je crois qu'on a pas le choix. Il faut se rendre à l'évidence : l'hiver est loin d'être fini ! Si les quelques morceaux de ciel bleu il y a deux semaines avaient pu nous mettre dans la tête, l'illusoire idée que les beaux jours étaient à portée de main, les températures que nous avons connu ces derniers jours nous ont vite remis les idées en place !! Il pèle, il gèle, il glace, il neige, il vente, il brouillasse, il pleut, il grisonne, il caille... et nous là-dedans ?!!? Ben on grelotte, on se fige, on est frigorifié, on souffre, on est transi, on se paralyse, on est pétrifié, on s'engourdit, on s'ankylose... bref, on s'pèle les "biiiiiiip" !
Alors pour réchauffer nos âmes meurtries, nos doigts bleuis, nos pieds anesthésiés, notre corps altérés, rien ne vaut une bonne petite soupe maison ! Et cette année, faut varier les recettes si on ne veut pas s'ennuyer devant son assiette vu le nombre de fois où la nourriture liquide se retrouve dans notre assiette !
Et parce que j'ai l'espoir que ces soupes soient les dernières que je vous propose parce que le soleil va revenir et réchauffer nos corps, je vous propose des veloutés tout vert (de la couleur de l'espoir donc !) !!

Blog_1_intro   Blog_1_intro


Velouté de romanesco au boursin

Pour 4 personnes :

  • 1 petit chou romanesco
  • 2 carrés de boursin ail et fines herbes
  • 500 ml de lait

On commence par détailler le romanesco en bouquets. On le lave puis on le fait cuire dans le lait dans un faitout pendant 15 minutes. Une fois ce temps écoulé, on mixe le chou avec le lait, on ajoute le boursin. On ajuste l'assaisonnement si nécessaire (j'ai juste rajouté un peu de sel).
Et voilà, c'est prêt ! Simplissime, non ?!!?

Blog_2   Blog_3


Velouté fleuri aux épinards

Pour 4 personnes :

  • 1 petit chou fleur
  • une poignée de feuilles d'épinard
  • 1 petit oignon
  • 500 ml de bouillon de volaille
  • sel
  • poivre

On commence par laver et dénerver les feuilles d'épinard. On hache l'oignon et on le fait revenir dans une cocotte avec un peu d'huile d'olive. Puis on ajoute les épinards et on laisse cuire quelques minutes.
On détaille le chou-fleur en bouquet, on le lave et on essore. On ajoute le chou dans la cocotte. On couvre avec le bouillon et on laisse mijoter 15 minutes, jusqu'à ce que le chou soit bien tendre.
On mixe ensuite le chou et les épinards. On ajoute progressivement le bouillon pour obtenir un velouté de la consistance souhaitée. On ajuste l'assaisonnement avec un peu de sel et de poivre. Et on sert avec un petit filet de lait.

Blog_2

Blog_3

Blog_4

Bon ap' !