Bon, je viens de faire un petit inventaire des recettes que j'ai en stock... et là, je dois dire que c'est un peu comme dans mes placards : ça déborde (oui, je sais, je sors tout juste d'une opération vide placard, mais je sais pas comment expliquer, tout est au même niveau qu'avant sans que je n'ai rien fait ! Je comprends pas, le sort qui s'acharne, des petits lutins qui remplissent mes placards en douce la nuit, moi qui ne tiens pas mes bonnes résolutions... les explications sont tellement nombreuses que je ne sais à laquelle accorder le plus de crédit...). Bref... je viens de comptabiliser 62 recettes non publiées... C'est un peu le risque quand on publie des recettes du quotidien et pas de la "grande" cuisine, forcément, presque tous les jours on se retrouve avec un petit quelque chose à partager...
Bon, je pourrais me la couler douce pendant deux mois, ne plus rien cuisiner, n'ouvrir que des boîtes de conserves et vous proposer mes recettes en retard, vous n'y verriez que du feu... mais bon, si je fais ça, pas sûr que mon chéri apprécie trop (c'est qu'il a pris goût à la cuisine faite maison Monsieur ex-boîtes de cassoulet matin midi et soir), et moi encore moins. Donc je pense que je vais essayer de faire des duos, un peu comme avec les soupes quand elles pullulaient dans ma cuisine et que je vous les proposais par groupe histoire de pas avoir de la soupe sur le blog toute la semaine.
Aujourd'hui, je commence avec deux recettes de cuisse de dinde.
Deux recettes différentes mais toutes aussi délicieuses !!!
La première nous fait faire un petit tour en Asie puisque j'ai laqué ma cuisse (enfin, celle de la dinde...) comme un canard. La seconde nous fait rester en France mais attention, pas n'importe où, elle nous emmène dans la région dijonnaise avec plein de moutarde.
Allez, on fait chauffer le four, c'est parti !

Blog_1_intro   Blog_1_intro


Cuisse de dinde moutardée

Pour 4 personnes :

  • 1 grosse cuisse de dinde
  • 500 g de pommes de terre type roseval
  • 2 tomates
  • 1 petite boîte de champignons de Paris
  • 1 oignon
  • 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • 3 cuillères à soupe de vin blanc sec
  • sel
  • poivre
  • herbes de Provence
  • piment d'Espelette
  • persil plat
  • 2 grosses cuillères à soupe de moutarde de Dijon (à l'ancienne c'est mieux)
  • 200 ml de crème liquide (allégée pour moi)

On commence par peler et couper en rondelles les pommes de terre. On les place ensuite dans un saladier rempli d'eau bouillante. On émince ensuite l'oignon, on coupe les tomates en morceaux.
On rince et on sèche les pommes de terre. On les place dans un grand plat allant au four avec l'oignons les champignons et les tomates. On ajoute une bonne cuillère à café d'herbe de Provence et de persil émincé. On sale légèrement, on poivre et on saupoudre de piment d'Espelette. On mélange bien. On verse dessus 2 cuillères à soupe d'huile d'olive et le vin. Puis on place dessus la cuisse de dinde. On la nappe avec une cuillère à soupe d'huile d'olive. Et on place au four à 230° pour 40 minutes de cuisson (en pensant à la retourner à mi-cuisson).
Pendant ce temps, on prépare la sauce en mélangeant simplement la moutarde avec la crème liquide.
Une fois les 40 minutes de cuisson terminées, on sort la cuisse de dinde, on nappe une face avec la sauce à la moutarde, puis on la replace au four pour 15 minutes. On la sort à nouveau, on la tourne et on nappe l'autre face, puis on verse le restant de sauce sur les légumes et c'est reparti pour 15 minutes de cuisson.
Après ce temps, il n'y a plus qu'à déguster cette cuisse de dinde avec ses légumes !

(recette dénichée sur Marmiton et légèrement modifiée comme à mon habitude...)

Blog_2

Blog_3

Blog_4


Cuisse de dinde laquée à la pékinoise

Pour 4 personnes :

  • 1 grosse cuisse de dinde
  • 3 cuillères à soupe de miel liquide
  • 2 cuillères à café de sauce soja
  • 1 cuillère à soupe de mirin
  • 1 cuillère à soupe de saké
  • 1 cuillère à soupe de 5 épices chinoises
  • 1 cuillère à café de piment doux

La recette est simple, il suffit de mélanger l'ensemble des ingrédients. Puis on verse la marinade dans un plat et on place dedans la cuisse de dinde que l'on dépose au frais pour 12 heures minimum.
Une fois ce temps écoulé, une pique la cuisse sur le tourne-broche et on laisse cuire pendant 45 minutes environ à 230°.
Pour accompagner, j'avais préparé des pommes de terre que je dépose sur la lèche-frite, en dessous de la cuisse. Elles cuisent et se confisent avec les sucs de la viande qui leur tombent dessus, et croyez-moi, c'est une tuerie !!
Et pour ceux qui ont l'impression que la viande était cramée, je les rassure, c'est la "laque" qui fait ça, parce qu'elle était cuite à point et délicieusement fondante. Voyez plutôt les photos !

Blog_2

Blog_3

Blog_4

Blog_5

Alors, Asie ou Côte d'Or ?
(Remarquez, on peut choisir les deux... ce billet en est la preuve !)

Bon ap' !


****

Et avec ça, vous prendrez bien un petit dessert ?!
Je vous propose celui publié l'an dernier à la même date :

Un flan pâtissier aux framboises

Blog_4