Pour le dernier billet de la semaine, je vous propose la dernière recette de mignardises apportées lors de l'apéro chez une copine la semaine dernière. Et de quoi s'agit-il ? Mon Dieu, quelle surprise... des canelés. Oui, mais une nouvelle recette (pour les deux autres, c'est ici). Cette fois, j'ai voulu tester celle de Gérard Mulot dont je vous avais déjà parlé avec cette délicieuse tarte au chocolat. Mais alors, les canelés du grand pâtissier, ça donne quoi ? Ben, côté goût, ils sont parfaits. Par contre, la cuisson c'était pas ça, peut-être plus adaptée à de gros canelés, je ne sais pas, mais pour mes mini ça n'a pas trop fonctionné. Les canelés étaient un peu trop croquants pour le coup, limite durs. Enfin, à mon goût parce que mon chéri les a trouvé meilleurs comme ça... Comme quoi... Par contre, le lendemain, ils étaient parfaits (toujours à mon goût en tous cas !)... Bizarre... Mais bon, je pense que la prochaine fois, je retenterai cette recette, mais avec ma méthode habituelle de cuisson (que vous trouvez ici).

Blog_1_intro   Blog_2_intro

Pour 30 mini canelés :

  • 500 ml de lait entier
  • 250 g de sucre semoule
  • 1 cuillère à café d'extrait de vanille liquide
  • 50 g de beurre
  • 175 g de farine
  • 2 jaunes d'œufs
  • 3 cuillères à soupe de rhum

Dans une casserole, on commence par faire chauffer ensemble le lait, le sucre la vanille et le beurre. On porte à ébullition puis on laisse refroidir.
Quand le lait est complètement froid, on ajoute dedans la farine, les jaunes d'œufs et le rhum. On mélange bien pour ne pas obtenir de grumeaux.
On verse la préparation dans les moules (pour moi, des mini moules en silicone). Puis on fait cuire un peu plus d'une  heure à 180°. A la sortie du four, les canelés doivent être bien caramélisés et avoir cette croûte bien croquante.

Et voilà une nouvelle recette de tester pour combler ma canelophilie...

Blog_3

Blog_4

Blog_5

Blog_6

Blog_7

Blog_8

Bon ap' !
Et bon week-end !

****

Et voici le livre dont est
extrait cette recette :

51TPX9JPVXL