Quand la gourmandise vous veut du bien, ça donne ces délicieux petits muffins. Bon, j'avoue qu'au départ j'étais un peu dubitative devant la masse maronnâtre que j'avais obtenue après mélange de tous les ingrédients... Cela évoquait une image dont je n'arrivais pas à me défaire... la litière végétale de feu le hamster de mon frère... autant dire que ce n'était pas très engageant... mais ça aurait été dommage de ne pas dépasser cette évocation parce que ces muffins sont top. Pas gras, pas très sucrés et pourtant ils ont vraiment un petit goût de reviens-y. Un peu rustiques, la texture est toutefois très moelleuse, pas secs du tout grâce à la compote de pommes. Bref, je sens qu'ils vont vite être déclinés de diverses manières pour se faire plaisir sans se faire de mal !
Merci à Mitsuko de Tours et Tartines à qui j'ai tout simplement piqué la recette, avec quelques modif' toutefois, pour écouler ce son de blé acheté lors de l'une de mes compulsions de nouveauté il y a déjà quelques temps au magasin bio et que je n'avais jamais eu l'occasion d'utiliser.

Blog_1_intro

Pour 9 muffins de taille moyenne :

  • 70 g de son de blé
  • 80 g de farine T65
  • 50 g de sucre rapadura
  • 130 g de compote de pommes maison sans sucre et finement mixée
  • 1 œuf
  • 50 g de lait
  • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
  • 1 cuillère à café de poudre à lever
  • 1 cuillère à soupe d'huile végétale
  • 1 petite pincée de sel
  • 1 poignée de mûres surgelées
  • 1 poignée de griottes surgelées

On commence par mélanger ensemble tous les ingrédients secs, c'est-à-dire le son, la farine, le bicarbonate, le sel, la poudre à lever et le sucre.
Dans un bol, on bat l'œuf en omelette. On ajoute la compote de pommes, le lait et l'huile. On mélange bien.
On verse dans le mélange sec. On mélange. Puis on ajoute délicatement les fruits encore surgelés.
On verse dans des moules à muffin en silicone, puis on place au four à 200° pour 20 minutes environ.

La base est un délice, il ne reste plus qu'à faire marcher son imagination pour les garnitures. J'ai quelques fraises séchées dans le placard, je pense que la prochaine fournée ce sera donc fraises séchées et éclats de pistache... mmm...

Blog_2

Blog_3   Blog_4

Blog_6   Blog_5

Blog_7

Bon ap' !


_____________________________________________________________________

L'an dernier, l'été s'annonçait dans ma cuisine avec les premières tomates dans cette

Tarte salée aux accents de l'Italie

Blog_5