Ça y est, la folie framboisée me reprend ! Ça m'était légèrement passé ces dernières semaines, mais là, on peut dire que j'ai été totalement rattrapée... Et dire qu'elles ne sont pas encore sur nos étals... Qu'est-ce que ça va être cet été ?!? Heureusement, en attendant que le soleil fasse rougir mes petits fruits préférés, mon meilleur ami (Mister Picard) est là pour assouvir tous mes désirs !
J'ai trouvé cette recette dans une petite bible des apéros dinatoires achetée il y a déjà quelques temps et que j'aime bien feuilleter quand je suis à court d'idée. Et une fois de plus je n'ai pas regretté mon petit achat parce que cette recette est une pure merveille. Je ne l'ai pas suivi à la lettre, mais bon, c'était très bien comme ça. Il fallait mettre du sirop de framboises en plus normalement, mais je ne voulais pas trop altérer le goût des framboises, donc j'ai préféré ne pas en mettre. Mais si ça vous tente, vous pouvez le faire et remplacer le sucre par du sirop de framboises donc.
Un peu dans l'idée de la panna cotta, elle est quand même bien plus onctueuse dans la mesure où elle est à base de yaourt au lait entier (et maison !). Bref... je sens que ça va être un nouveau classique dans ma cuisine, décliné dans de multiples parfums.

Blog_1_intro

Pour 6 verrines :

  • 200 g de coulis de framboises maison
  • 2 cuillères à soupe d'eau
  • 1 yaourt nature maison (125 g)
  • 40 g de sucre
  • 1/2 cuillère à café d'agar agar
  • coco râpée ou copeaux de chocolat pour la déco

On commence par faire cuire environ 250 g de framboises. Quand elles compotent, on stoppe la cuisson et on laisse refroidir. On passe ensuite au mixeur et au tamis pour enlever toutes les petites graines. On se retrouve alors avec environ 200 g de coulis.
On place le coulis avec le sucre et l'eau dans une casserole et on fait chauffer à feu doux. On ajoute l'agar agar, on porte à ébullition et on maintient un peu moins d'une minute.
On laisse légèrement refroidir. On place dans le mixeur le coulis et le yaourt. On donne un petit coup de mixeur pour donner de l'onctuosité à la préparation et on verse dans des verrines.
On laisse refroidir à température ambiante puis on place au frais pour 3 bonnes heures.
On décore avec un peu de chocolat ou de noix de coco et voilà !

Rapide, frais, fruité, légèrement acidulé, mais très suave et onctueux. Avec en plus une couleur flashy qui éveille les papilles, ce dessert est une petite merveille !

Blog_2   Blog_3

Blog_4   Blog_5

Blog_6   Blog_7

Bon ap' !


_____________________________________________________________________

Et comme c'est bientôt le week-end, pourquoi pas tester ces

Petits chaussons briochés (sans beurre)

Blog_3