Quand j'ai vu cette recette chez Delphine, sur son délicieusement gourmand blog Le plaisir des mets, je n'ai pas hésité une seconde. C'était la recette qu'il me fallait pour régaler mon chéri et le requinquer un peu... C'est qu'il a besoin de forces avec tout le boulot qu'il abat en ce moment. Et puis, je ne résistais pas non plus à cette couleur vert tendre qui allait me donner l'impression d'être au printemps... ben oui, parce qu'il faut trouver des ruses pour s'illusionner soi-même en ce moment vu les changements d'humeur du ciel...
En tous cas, je vous conseille cette recette, Delphine la servit chaude, à la maison, ça a été froide. C'est aussi une version express que je vous propose (avec des légumes surgelés déjà préparés et sans les faire revenir à la poêle.)... et oui, je cours toujours après le temps ! Mais ça a quand même fait le plaisir de tout le monde. Comme quoi, parfois, faut pas se compliquer la vie en cuisine... une petite crème et hop, c'est reparti !! Et oui, après la folie rouge de ces derniers jours, c'est le vert qui envahi ma cuisine... espoir... espoir... espoir...

Blog_1_intro

Pour 2 personnes :

  • 150 g de fèves sans peau (moi, c'est Mr Picard qui a travaillé pour moi)
  • 200 g d'asperges vertes (euh... là encore c'est Mr Picard qui a bossé...)
  • 1 cuillère à soupe de ciboulette fraîche ciselée
  • 150 ml de lait d'amande
  • sel
  • poivre
  • coriandre moulue

Comme j'ai utilisé des asperges et des fèves surgelées (ben, j'en avais plein le congélo alors c'était autant faire avec), il m'a suffit de les faire cuire à l'eau pour les cuire. Sinon, il vous faut écosser les fèves, les blanchir à l'eau bouillante à peu près 5 minutes et leur enlever la peau. Pour les asperges, les peler et les cuire si elles sont fraîches.
Une fois que les légumes sont prêts, on réserve une cuillère à soupe environ de l'eau de cuisson des asperges. On les passe au mixeur avec le lait d'amande et la ciboulette.
On sale, on poivre, un peu de coriandre. On redonne un coup de mixeur.
Et on sert chaude, tiède, ou comme nous, froide.
Délice !!!
Merci Delphine !!!

Blog_2

Blog_3

Blog_4

Régalez-vous !