Cette confiture est terrible ! Déjà parce que le fait maison, c'est toujours meilleur, ensuite parce qu'elle est très peu sucrée et qu'on sent délicieusement le goût des fruits... et ensuite parce que ces cerises viennent du jardin de la mamie de mon chéri ! Et bizarrement, celles-ci sont meilleures que toutes celles que l'on peut trouver sur le marché. En tous cas, je suis contente parce qu'avec mes confitures à l'agar agar, mon chéri a définitivement laissé tomber le nutella plein d'huile de palme et d'autres cochonneries qui font que cette pâte à tartiner est autant délicieuse que mauvaise pour notre santé !
Le seul hic c'est qu'elle ne se conserve pas aussi longtemps qu'une confiture classique. Comptez deux mois environ avec un conditionnement au frais, même si elle n'est pas ouverte. Mais j'ai lu qu'on pouvait la congeler sans problème pour la ressortir pendant l'hiver. Je vais donc faire un test et je vous donnerai des nouvelles.
Pour l'heure, place à cette délicieuse confiture...

Blog_1_intro   Blog_2_intro

Pour 2 pots (taille classique) :

  • 500 g de cerises
  • fève tonka
  • 1/4 citron
  • 1/4 cuillère à café d'agar agar
  • 200 g de sucre

On commence par dénoyauter les cerises, puis on les place dans un saladier avec le sucre et le citron et de la fève tonka râpée (là, c'est un peu selon les goûts, perso, je n'en mets pas trop sinon je trouve que le goût prend trop le dessus sur tout le reste). On laisse reposer 24 heures.
Le lendemain, on fait chauffer le tout et on laisse compoter à feu moyen pendant 20-25 minutes. Ajouter l'agar agar en pluie, bien mélanger et porter à frémissement. Laisser alors cuire sans cesser de remuer pendant 4-5 minutes.
Verser ensuite la confiture dans des pots stérilisés, fermer et laisser refroidir sur un torchon propre à l'envers. Quand les pots sont bien froids, les placer au frigo pour les conserver.
Et voilà, rapide, facile et délicieux !

Blog_3   Blog_4

Blog_5

Blog_6   Blog_7

Maintenant, régalez-vous !