Dire qu'il y a deux ans à peine, je refusais d'en manger, prise d'un gros préjugé me les faisant passer pour... beurk !!! Alors même que je n'y avais jamais goûté. Et puis, je me suis dis que j'étais grande quand même (oui, oui), et que je ne pouvais plus dire que je n'aime pas quelque chose juste parce que ça ne me plaît pas, sans même l'avoir porté à ma bouche (ce que je fais quand même encore allégrement avec beaucoup de petites choses qui viennent de la mer... mais là, c'est différent, j'ai le droit... ^-^). Je leur ai donc donner une petite chance à ces belles aubergines, et j'ai eu bien raison parce que c'est un vrai délice ! Et depuis, j'en cuisine très régulièrement dès que les beaux jours arrivent. Et là, c'est la pleine saison alors il faut vraiment en profiter parce que ça ne dure pas longtemps. Ce qui est sûr, c'est que dans ce bon petit risotto qui les sublime, je ne regrette vraiment pas de m'être forcée pour une fois !

Blog_1_intro

Pour 4 personnes :

 

  • 200 g de riz arborio
  • 200 g d'aubergine (2 petites pour moi)
  • 1 oignon blanc frais
  • 1 gousse d'ail (ou de l'ail en poudre)
  • 1 cuillère à soupe de basilic frais ciselé
  • piment d'Espelette
  • le jus d'un citron
  • 750 ml de bouillon de légumes
  • 50 g de parmesan
  • huile d'olive

On commence par laver et couper en petits morceaux les aubergines. On émince l'oignon. Puis on fait revenir le tout avec de l'huile d'olive jusqu'à ce que les oignons soient dorés et les aubergines bien tendres. On réserve.
Dans la même poêle, on place le riz avec l'ail haché et on fait cuire une minute à feu doux, sans cesser de remuer.
On ajoute le basilic, le piment et le jus de citron.
On verse un petit verre de bouillon sur l'ensemble et on laisse mijoter à feu doux jusqu'à ce que le liquide soit absorbé. On procède ainsi jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de bouillon.
Hors du feu, on incorpore le parmesan, on remue bien et on rectifie l'assaisonnement si nécessaire.

Prochaine version... un risotto de la mer... pour mon chéri parce qu'il faut bien que je lui fasse plaisir.

Blog_2

Blog_3   Blog_4

Blog_5

Maintenant, régalez-vous !