Elle a voyagé de blogs en blogs, donc on ne peut pas dire que cette recette soit une nouveauté, mais pour ceux qui l'auraient ratée ailleurs et surtout parce qu'elle est si bonne et qu'on ne peut que la mettre à l'honneur, voici cette recette de terribles cookies au chocolat selon Martha Stewart. Oui, forcément, rien que ça, ça doit vous donner l'envie immédiate de courir dans votre cuisine.  Pour ma part, c'est chez une gourmande que j'ai pioché la recette, chez Elise pour être précise.
En tous cas, alors qu'à la maison, c'est moi qui suis censée être l'accro au chocolat, je n'ai eu la chance que d'en manger 4 sur les 16 que j'ai faits, donc un conseil : si vous voulez en profiter, ne les quitter jamais des yeux !
Je n'ai fait que la moitié de la recette parce que je ne voulais pas faire de gros cookies comme c'est prévu avec la recette originale. J'ai donc pu en faire 16 avec ces proportions, mais si vous en voulez plus ou de plus gros, doublez les proportions. Et pour changer un peu j'ai utilisé un chocolat noir extra-fort aux éclats de pistache... un délice que je vous conseille vivement !

Blog_1_intro   Blog_2_intro

Pour 16 cookies :

  • 110 g de chocolat noir aux éclats de pistache
  • 60 g de sucre roux
  • 55 g de farine
  • 30 g de beurre
  • 1 gros oeuf
  • 1/4 cuillère à café de poudre à lever
  • 1/4 cuillère à café de sel
  • 1/2 cuillère à café de vanille liquide
  • 75 g de pépites de chocolat

On commence par faire fondre au bain-marie le chocolat concassé avec le beurre en morceaux jusqu'à ce qu'il soit bien lisse.
On mélange la farine, le sel et la poudre à lever. On ajoute le chocolat et on mélange bien.
On fouette l'oeuf avec le sucre et on verse dans le mélange précédent.
On incorpore enfin la vanille et les pépites de chocolat.
On forme des petits tas bien espacés sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Puis on place au four (chauffé à 160°) pour 12 minutes de cuisson. A la sortie du four, les cookies sont très mous, mais ils vont durcir en refroissant, il faut donc attendre avant de les décoller de la plaque.
Et après on se régale ! Ils sont terriblement moelleux à l'intérieur et légèrement croquants à l'extérieur. Très chocolatés sans être très gras : à faire et à refaire !

Blog_3   Blog_4

Blog_5   Blog_6

Blog_7   Blog_8

Maintenant, à vous de jouer !