Bon, ne cherchez pas trop, je n'ai pas été très inspirée pour le nom de cette recette, mais je ne savais pas comment les appeler alors je me suis laissée porter par le sentiment qu'ils donnent quand on croque dedans. Ce qui est sûr, c'est que je commence la semaine avec cette bombe. Si les copines n'ont pas eu la chance d'y goûter puisque un sale petit virus m'a cloitrée chez moi, ma moitié et moi, nous avons eu plus que l'occasion de nous rendre compte que cette petite chose sortie de ma tête malade est un délice. Et vous pouvez être sûrs que je vais en refaire ! Avec ou sans café, thé, etc... c'est délicieux ! Fondants, moelleux, terriblement chocolatés... vous pouvez y aller les yeux fermés.Quand je pense qu'il y a quelques minutes je parlais régime avec ma maman au téléphone... la vie ne serait pas si drôle si elle n'étais pas pleine de contradictions n'est-ce pas ?!!? Ou alors c'est juste moi...

Pour les biscuits, je me suis inspirée des cookies de Martha Stewart, et pour la ganache... ben, la ganache, c'est pas bien compliqué.

Blog_1_intro

Pour 15 biscuits :

  • 110 g de chocolat au lait et au caramel
  • 50 g de sucre roux
  • 55 g de farine
  • 25 g de beurre
  • 1 gros oeuf
  • 1 bonne pincée de poudre à lever
  • 1 pincée de sel
  • 50 g de pépites de chocolat noir
  • 75 g de chocolat noir
  • 75 g de crème liquide allégée
  • 1 peu de vieux rhum

Donc on commence par la ganache pour qu'elle est le temps de durcir. Pour cela rien de plus simple, on concasse les 75 g de chocolat et on fait chauffer les 75 g de crème. Quand elle commence à bouillir, on stoppe et on verse en deux fois sur le chocolat en remuant bien à chaque fois. On doit obtenir une ganache bien lisse et brillante. On ajoute ensuite le rhum. Puis on place au frais.

On s'attaque ensuite aux biscuits. On fait fondre au bain-marie le chocolat  au lait et au caramel grossièrement concassé avec le beurre en morceaux jusqu'à ce qu'il soit bien lisse.
On mélange la farine, le sel et la poudre à lever. On ajoute le chocolat et on mélange bien.
On fouette l'oeuf avec le sucre et on verse dans le mélange précédent.
On incorpore enfin les pépites de chocolat.
On forme 30 petits tas bien espacés sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Puis on place au four (chauffé à 160°) pour 12 minutes de cuisson. A la sortie du four, les biscuits sont très mous, mais ils vont durcir en refroissant, il faut donc attendre avant de les décoller de la plaque.

Quand cela est possible, on récupère la ganache qui doit avoir durcie. On lui donne un bon coup de fouet pour l'émulsionner.

Pour le montage, c'est facile. Avec un emporte pièce, on découpe un cercle dans chaque biscuits pour que cela soit plus régulier et joli. On verse la ganache dans une poche à douille et on en met sur 15 des biscuits. On place un autre biscuit dessus et on appuie légèrement pour souder les deux biscuits. Une petite déco avec le reste de ganache, une petite étoile de sucre dessus et voilà, le tour est joué. Vous pouvez aussi les saupoudrer de cacao amer. C'est comme on veut.

On les place au frais. S'ils sont bons tout de suite, ils sont vraiment meilleurs 2 jours quand les biscuits et la ganache se sont bien mariés l'un à l'autre, ont pris corps et qu'on ne peut plus vraiment les distinguer l'un de l'autre, mais juste se régaler de la texture terriblement fondante et du goût terriblement chocolaté...

Blog_2Blog_3Blog_4Blog_5

Maintenant, à vous de jouer !