Samedi dernier était un grand jour. Peut-être même l'aube d'une nouvelle ère, le premier jour des temps nouveaux. Faut dire que ça ne pouvait plus durer, il fallait un changement ! Trop, c'est trop ! Mais comme rien ne semblait pouvoir changer cette situation, il a fallu que les instances supérieures s'en mêlent ! Vous savez ce qu'on dit : aux grands maux, les grands remèdes ! Et donc pour évacuer ce marasme, sortir de  cette crise, de cette asphyxie, les astres eux-mêmes ont dû s'entendre pour faire de ce jour un jour particulier... Et oui, le Soleil et la Terre sont enfin intervenus pour produire cet événement assez exceptionnel... le genre d'événement qui ne se produit que deux fois par an, pas plus, ça c'est sûr ! Une association quasi-divine dont les effets ont été immédiats ! Quel bonheur ! Quoi ? L'équinoxe, le printemps ?!!? Mais de quoi vous parlez... Ce n'est pas du tout à cela que je faisais référence, non, non, non !! Samedi, bon, ok, c'était le printemps, mais croyez-moi, ça n'a rien de fantastique à côté de ce qui m'est arrivé à moi ! Je suis sortie de chez moi !!! Oui, vous avez bien entendu ! J'ai abandonné ma thèse, laissez tombé mon ordinateur et je suis allée prendre l'apéro chez une copine !!! Si ça c'est pas un miracle, je sais pas ce que c'est !!!
Et pour l'occasion, je suis arrivée les mains sucrées (oui, oui, les mains sucrées)... bon, j'étais tentée de faire comme dans la pub, vous savez, "comme vous êtes des gourmands, je vous ai apporté des yaourts 0%"... mmmm... on va se régaler ! Mais non, je me suis mise aux fourneaux quand même, aux risques et périls de mes copines !

Blog_1_intro   Blog_2_intro

Pour 8 mini-bouchées (recette trouvée sur chez Eryn, dans sa Folle cuisine) :

  • 100 g de pralinoise
  • 1 œuf
  • 30 g de farine

On commence par faire fondre la pralinoise. On bat l'œuf en omelette puis on ajoute la pralinoise fondue. On mélange bien et on ajoute la farine. On mélange.
On place dans des moules en silicone à mini-muffins.
Et hop, au four préchauffé à 200°, pour 6 minutes.

Eryn le disait... So délicious !

C'est ultra rapide à faire, et terriblement bon ! Difficile de s'arrêter quand on met le nez dedans, c'est tellement fondant. Ce petit goût de retour en enfance est vraiment un régal ! Du total régressif, mais c'est pour la bonne cause, hein ?

Blog_3

Blog_4   Blog_5

Blog_6

Blog_7   Blog_8

Blog_9

Bon ap' !