Deuxième petite gourmandise apportée lors de l'apéro-dinatoire samedi, un petite verrine (oui, je sais, paraît que c'est ring' les verrines maintenant et que pour être "in" il faut se lancer dans la finger food... Oui, sauf que, je sais pas si vous avez déjà essayé de manger de la mousse avec les doigts... on se rend alors vite compte que même si c'est plus à la mode, c'est bien pratique les verrines quand même !). Bon, le succès n'a pas été éblouissant... Pas de chance pour moi, les amateurs de noix de coco et d'ananas n'étaient pas au rendez-vous... Mais, je vous rassure, c'était très bon, et même que j'étais pas la seule à le penser...

Blog_1_intro

Pour 12 petites verrines (7 cl) :

Pour le fond biscuité :

  • 20 g de farine
  • 15 g de sucre
  • 20 g de noix de coco râpée
  • 15 g de beurre mou

Pour la mousse :

  • 120 g d'ananas
  • 200 ml de rhum blanc
  • 80 ml de lait de coco
  • 100 g de chocolat blanc
  • 200 ml de crème fraîche liquide
  • 30 g de sucre
  • poivre long

On commence par placer au congélateur la crème.
On prépare ensuite le biscuit.
Pour cela, rien de plus simple, on mélange ensemble la farine, le sucre, la coco râpée et le beurre. On forme une boule que l'on aplatit entre deux feuilles de papiers sulfurisés. On retire celui de dessus et on place dans un four préchauffé à 180° pour une dizaine de minutes. A la sortie du four, on laisse refroidir sur une grille.

On prépare ensuite la mousse. On passe au mixeur l'ananas avec le sucre, un peu de poivre long moulu et le rhum jusqu'à obtenir une purée très fine.
On fait chauffer le lait de coco et on fait fondre dedans le chocolat. On remue jusqu'à ce que le chocolat soit bien fondu, puis on laisse refroidir. On mélange le lait de coco chocolatée dans la purée d'ananas.
On monte à part la crème en chantilly bien ferme. Puis on l'incorpore délicatement dans le mélange précédent.

Il ne reste plus qu'à dresser les verrines. Au fond de chaque verrine, on place un peu de biscuit brisé en morceaux. On verse par-dessus la mousse, puis un peu de cacao en poudre pour la déco, voire de la noix de coco râpée, et le tour est joué.
C'est frais, léger. Le contraste de la mousse fondante et du biscuit croquant est très agréable. Ça a vraiment un petit goût de vacances tout ça... elle est où la plage au fait ?

Blog_2

Blog_3

Blog_4

Bon ap' !


****

Et, comme une fois n'est pas coutume, (et parce qu'on doit les compter sur les doigts d'une main), l'an dernier vous aviez droit a une recette de poisson :

Filets de merlu blanc moutardés

Blog_2