Et bien si l'été on adapte nos soupes pour les faire en version froide, qu'est-ce qui empêche de proposer chaude une soupe qui se sert froide quand les jours commencent à rafraîchir ! Rien effectivement! Parce qu'en cuisine, c'est bien l'avantage, il n'y a aucune contrainte ! On fait ce qu'on veut ! Le principal, c'est de se faire plaisir. En l'occurrence de faire plaisir à mon amoureux parce que je vais pas vous la refaire à chaque fois, vous connaissez mon aversion pour les soupes...
Donc cette fois, c'est une Vichyssoise que j'ai décidé de lui préparer mais en version chaude étant données les températures qui sévissent, même dans le Sud ! On se les pèle comme dirait l'autre... on se les pèle grave ! Pourtant je me refuse encore à allumer le chauffage... quand même on est qu'en octobre... par contre les plaids, ça, j'ai pas hésité à les ressortir et à les laisser près du canap' pour le film du soir en amoureux ! Ça je dois dire que c'est quelque chose que j'adore... me lover dans les bras de mon chéri sur le canapé, enroulé dans un plaid bien chaud !!! J'adore... je trouve que ça a quelque chose de tellement agréable et rassurant... mmm...
Mais pour l'heure, ce qui réchauffe, c'est la soupe !

Blog_1_intro

Pour 6 personnes :

  • 750 g de pommes de terre
  • 2 blancs de poireaux
  • 500 ml de bouillon de volaille
  • 500 ml d'eau
  • beurre
  • 200 ml de crème liquide
  • sel
  • poivre
  • cumin
  • persil frais

On commence par peler les pommes de terre et les couper en morceaux. Puis on émince les poireaux que l'on fait revenir dans une grande casserole avec un peu de beurre jusqu'à ce qu'ils soient tendres. On ajoute ensuite les pommes de terre puis on verse dessus le bouillon de volaille et l'eau bouillante. On laisse ensuite mijoter un bon quart d'heure, le temps que les pommes de terre soient tendres.
On passe ensuite les légumes au mixeur une soupe très lisse. On assaisonne avec le sel, le poivre et le cumin. On ajoute la crème et on relance le mixeur pour bien mélanger. On peut ajouter un peu de bouillon si besoin, si la soupe est trop épaisse.
Et contrairement à la recette originale de la Vichyssoise, on sert bien chaud, avec un peu de persil pour la déco.

Blog_2

Blog_3

Blog_4

Bon ap' !

Pour cette recette, je me suis inspirée d'une recette du MaraboutChef spécial pomme de terre...
une vraie mine d'or ce livre par ailleurs.

maraboutchefspecialpdt